DOCU DEBAT : A la découverte des MOSOS. Une société sans père ni mari.

Publication du mardi 16 mai 2017

Le CAM 8 mars lance la saison 2017 et vous propose une soirée documentaire-débat au Cinéma le Rabelais le vendredi 17 février à partir de 20h15, avec la diffusion d’un documentaire sur la tribu des « Mosos », dernier peuple matriarcal de Chine.

Une société sans père ni mari. Les Na de Chine

Dans la culture des Na, agriculteurs de la région de Yongning (Chine), un dicton affirme que la part de l’homme dans la reproduction est comme l’action de la pluie sur l’herbe des prairies : elle fait pousser, sans plus.

Les Na qu’il étudie sont environ 30 000, parlent une langue tibéto-birmane et vivent sur les contreforts de l’Himalaya. Leurs moeurs ne résultent pas d’une décomposition moderne, mais figuraient déjà dans le récit de Marco Polo. Pour la paternité, c’est simple. Plus de la moitié de la population d’hommes et de femmes vit sous le régime du nana sésé, ou « visite furtive » : la nuit, les hommes se glissent dans le lit des femmes des maisons alentours.

Pourquoi cette coutume de visites ? Parce que chez les Na, les femmes résident avec leurs frères, et les hommes avec leurs soeurs : c’est dans ce genre de foyer que sont élevés les enfants, et c’est là qu’ils passeront leur vie, ignorant, éventuellement, jusqu’au nom de leur père.

N’allons pas plus loin dans la description : déjà, le propos a de quoi mettre sens dessus dessous la théorie anthropologique qui fait reposer le principe même des sociétés humaines sur l’alliance de mariage.

Le CAM 8 MARS (comité d’action mutualiste 8 mars – Mutuelle de France Unie) vous propose de débattre de toutes les interrogations que nous posent ce mode de vie, alors que nous bataillons pour faire reconnaitre l’égalité homme/femme.